Le drainage lymphatique manuel

Technique Vooder

Notre corps est composé à 60% d'eau.

La lymphe est un liquide inodore et incolore qui circule entre les cellules.

C'est la circulation parallèle à la circulation veineuse.

Son rôle est d'évacuer le surplus de liquide tissulaire et véhiculer l'eau, les protéines, les cellules libres, les globules blancs, les molécules de graisses, en direction des ganglions lymphatiques où elle va être filtré et purifié avant de retourner dans le système veineux.

Une paraisse du système lymphatique peut se traduire par un temps de cicatrisation lent, des infections à répétition, une sensation de lourdeur, de la rétention d'eau, de la cellulite ou des œdèmes.

Le drainage lymphatique permet la réactivation de la circulation lymphatique ce qui a pour effet un drainage des toxines qui seront éliminées dans les urines, un désengorgement des tissus et surtout un renforcement du système immunitaire.

Les applications du drainage s'applique autant à l'esthétique qu'au thérapeutique :
acné simple, cellulite, rétention d'eau, jambe lourde, amélioration de la cicatrisation après intervention chirurgicale, inflammation chronique, maladie du système digestif, pathologie ORL, migraine, stress (en agissant sur le système nerveux parasympathique, permet de diminuer la douleur)

Le drainage s'effectue par pompage et effleurage de la surface de la peau le long des vaisseaux lymphatique et permet
de drainer les toxines jusqu'aux ganglions lymphatiques où les toxines pourront être évacué hors du corps.


 

Galerie
©2013 siteweb.ch